Studio Red Clay | Nouvel espace artistique au Ghana

Site studio Red Clay et SCCA - Tamale, Ghana, 2020

Le 5 septembre dernier, un espace artistique époustouflant a ouvert ses portes dans la ville de Tamale. L’artiste ghanéen de renommée internationale Ibrahim Mahama a inauguré le studio Red Clay, agrandissant ainsi le Savannah Centre for Contemporary Art – ouvert en 2019.

S’intéressant à l’architecture, aux matériaux urbains, à l’histoire et à la politique, Ibrahim Mahama est acclamé pour ses installations et performances à grande échelle dans le monde entier. Il a récemment été sélectionné pour représenter son pays aux Biennales de Venise et de Sydney.
Basé entre Accra, Kumasi et sa ville natale Tamale, l’artiste ne veut pas seulement créer mais désire également transformer la scène artistique contemporaine au Ghana.
L’année dernière, il a fondé le SCCA, le centre d’art contemporain de Savannah, apportant un espace culturel à la population locale.

SCCA Tamale - Ghana 2020

Bien plus qu’une simple galerie, le SCCA est un espace de projets gérés par des artistes, un centre d’exposition et de recherche, un conservatoire culturel et une résidence d’artistes. Il donne l’occasion aux locaux de faire l’expérience de l’art, un espace de création pour les artistes, expose différentes générations et témoigne de l’évolution de l’art au Ghana.

Cette année, en pleine pandémie, Ibrahim Mahama amène une touche d’espoir avec l’ouverture d’un nouvel espace : le studio Red Clay. Ici encore, cet espace qui porte le nom de la terre brûlée du nord du Ghana, ne se contente pas d’être l’atelier de l’artiste. Ce vaste complexe veut connecter les communautés avec des salles convertibles à l’intérieur et à l’extérieur, permettant des projections, des réunions, des formations et des créations.
L’objectif de l’institution culturelle est d’élever les esprits en apportant un discours critique par le biais de la conservation, de publications et d’activités diverses.

Pour son inauguration, le studio Red Clay accueille une rétrospective de l’artiste ghanéen Agyeman Ossei “Dota” : Akutia : Blindfolding the Sun and the Poetics of Peace, co-commanditée par Adwoa Amoah, Kwasi Ohene-Ayeh et Tracy Naa Koshie Thompson.

Mais en son cœur, Red Clay cache aussi une œuvre d’art de M. Ibrahim Mahama lui-même : The Parliament of Ghosts.
Présenté à l’origine comme une installation à la Whitworth Art Gallery, dans le cadre du Festival international de Manchester (2019), The Parliament of Ghosts est une structure importante qui prend la forme d’une chambre parlementaire. Pour l’artiste, le passé, le présent et le futur sont en conversation dans ce lieu ; “un lieu de dialogue et de débat, prenant les échecs historiques comme point de départ pour la création de nouveaux idéaux, systèmes de valeurs et changements économiques”.

The Parliament of Ghosts - Studio Red Clay   - Tamale, Ghana

Enfin, une autre curiosité inattendue : à l’extérieur du SCCA et du studio Red Clay… Une série d’avions collectés par Ibrahim Mahama. Amenés à Tamale par la route, ils se sont transformés en espaces de découverte et les sièges serviront à la salle de cinéma.

Nous sommes prêts à attacher nos ceintures ! C’est sans aucun doute une excellente initiative et un endroit qui mérite d’être visité !

Dans le jardin du studio Red Clay - Tamale, Ghana

Découvrez le processus de construction du Parliament of Ghosts grâce à la vidéo “How to Build a Parliament with a literal pool of ideas” d’Ibrahim Mahama :


Savannah Centre for Contemporary Art
SNNIT Junction, adjacent St. John of the Cross School
Tamale, Ghana